Les autres animations du village

Hormis la Fête ancienne, le Comité s’occupe notamment des illuminations de Noël.


En 2006, il a aussi été un fervent acteur du spectacle de la Fauvelière : "Le soir où les Loups brûlèrent le Diable", la chronique paysanne qui a eu lieu du 11 au 14 août 06.

Le méchoui du 13 juillet

Pour remercier tous ses bénévoles, le Comité organise aussi chaque année le méchoui du 13 juillet.
Dans la cour des écoles, sous le préau, chaque acteur de la fête est donc invité à se régaler du bon gigot préparé par une bonne équipe de cuistots… Mais, les Savignais y convient aussi famille et amis !
Un bal gratuit, ouvert à tous, clôture ensuite la soirée.

Après le méchoui du 14 juillet 1988, il a été décidé que l’on profiterait du jour férié pour se reposer… ainsi, c’est tous les 13 juillet que tout Savigny et ses alentours se réunit pour la fête nationale !

La vingtième Fête a vu son 1er feu d’artifice, alors en l’an 2000, un petit feu a été tiré au 13 juillet…
Depuis, l’expérience a été renouvelée chaque année pour la grande joie des plus petits et des plus grands !

Le méchoui du lendemain

C’est fatigués mais ravis, après une année de préparation, un dur mois d’août de labeur, un très long dimanche, une nuit plus ou moins courte pour certains... que tous les Savignais de Cœur se retrouvent le lundi midi aprés la fête pour un dernier méchoui.
C’est l’occasion de remercier les travailleurs de l’ombre, de faire chanter les anciens, de se rappeler les souvenirs de la fête, de lire le Livre d’Or et de danser une dernière fois…
Et puis en avant le Démontage…
Jusqu’à l’année prochaine !